comme quand, où et pourquoi

Éclairage une vidéo

Tout ce que vous devez savoir pour améliorer votre jeu et avoir un impact sur vos téléspectateurs

Commençons !

 

Quel type d'éclairage pour la vidéo ?

Comment fonctionne la lumière

La lumière, un élément essentiel de la photographie et de la cinématographie.
La lumière nous permet de voir, et c’est l’énergie qui permet aux caméras de capturer des images.

La lumière peut être émise par le soleil ou par une lumière artificielle, sous forme d’ondes de différentes longueurs.
D’après la forme claire d’une ombre, on peut dire que la lumière se déplace en ligne droite.

La lumière blanche est une variété de longueurs d’onde, elle contient toutes les couleurs visibles par l’homme et chaque couleur appartient à une longueur d’onde spécifique.

De la grande longueur d’onde connue sous le nom de couleur rouge, à la plus courte longueur d’onde qui montre la couleur bleue.

Lorsque la lumière frappe un objet, une partie de celle-ci est absorbée, ce qui indique la couleur/longueur d’onde qui est réfléchie. Ainsi, une pomme rouge éclairée par une lumière blanche ne reflète que la longueur d’onde de la couleur rouge, toutes les autres couleurs de cette lumière blanche sont absorbées.

Comportement d’éclairage

Le comportement de la lumière dépend du matériau sur lequel elle frappe.
Il existe 3 réactions différentes :
Réflexion, absorption et réfraction de la lumière.

Réflexion : la lumière est réfléchie avec la même valeur angulaire que la lumière qui a atteint la surface.
Absorption : une partie de la lumière est absorbée par le milieu et l’autre partie est réfléchie.
Réfraction : la diffusion de la lumière modifie le milieu.
La lumière détermine la perception des volumes par l’œil lorsqu’un objet est éclairé.
Par exemple, une orange placée sous une ampoule est éclairée avec sa forme sous différents angles, ce qui fait varier l’intensité de la lumière réfléchie sur l’orange, donnant un effet de rondeur sans avoir à toucher le fruit.
L’œil peut voir clairement les objets en régulant une quantité limitée de lumière, grâce à la régulation de la pupille et du cristallin.

Comment éclairer correctement un studio vidéo ?

Avez-vous en tête la façon d’éclairer correctement une scène ?

La plus basique et la plus simple est celle des 3 points d’éclairage. Avec cette technique, vous pourrez éliminer les excès et mettre en valeur le protagoniste.
Avant de poursuivre, je tiens à préciser qu’il existe de nombreuses façons d’éclairer une scène, tout dépend de l’objectif que vous souhaitez atteindre, pour l’instant nous allons couvrir les bases.

Pour cette technique, nous aurons 3 lumières (principale, d’appoint et de contre-jour).

L’éclairage principal : c’est la lumière la plus puissante en général qui sera directement focalisée sur le protagoniste, en fonction de l’émotion que l’on veut transmettre ou des caractéristiques du sujet c’est là où on la place. En règle générale, nous le plaçons à 45 degrés par rapport à la caméra et au sujet. Quant à la hauteur, nous la laisserons au-dessus de la tête du protagoniste, légèrement penchée vers le bas.

L’éclairage d’appoint : il est placé à l’opposé de la lumière principale, également à 45 degrés par rapport à la caméra et au sujet. Le but principal de cet éclairage est de pouvoir combler les ombres générées par la lumière principale. Un réflecteur peut également être utilisé comme lumière d’appoint.

Rétro-éclairage :
Cette lumière va exactement dans la direction opposée à l’éclairage principal, de l’avant vers l’avant. Ce que ce spot génère est un halo sur le protagoniste, générant une distinction entre l’arrière-plan et le personnage, donnant ainsi une sensation plus réelle ou tridimensionnelle.

Il existe de nombreux autres types d’éclairage, si vous êtes intéressé, vous pouvez nous demander ou rechercher ces types d’éclairage :
lumière latérale, lumière fonctionnelle, lumière motivée, lumière rebondie, lumière douce, lumière dure, éclairage d’appoint, éclairage d’appoint, lumière ambiante, lumière disponible.

Comment éclairer un plateau de tournage ?
Comment éclairer correctement un studio vidéo ?

Quel type d’éclairage pour la vidéo ?

Il existe aujourd’hui de nombreuses variétés, nous nous en tiendrons à l’essentiel, et seulement à 2 d’entre elles.

Éclairage naturel et panneau à leds

L’éclairage naturel: Il est gratuit mais pas facile à utiliser, pour commencer vous devez considérer qu’il change constamment de direction, ainsi que sa forme ; s’il est nuageux il génère une lumière plus douce que s’il est ensoleillé et que c’est le milieu de la journée où il génère une lumière plus dure.
Il existe toujours des solutions à ces problèmes, comme des diffuseurs dans le cas d’une lumière dure ou l’utiliser comme lumière d’appoint et non comme lumière principale.

Panneau LED:
Grâce à la technologie actuelle, les lampes à DEL produisent des résultats incroyables. Elles ne chauffent pas, ce qui signifie une plus grande maniabilité et moins de temps d’attente.
Il en existe généralement deux types : la lumière du jour, dont la température constante est de 5600k, et les températures de couleur multiples, dont l’intensité est réglable.

Comment obtenir le bon éclairage ?
Quel éclairage pour un entretien ?

Autres types d’éclairage de films:

 

Dedolight: Ce type de lumière a été conçu par un directeur de la photographie.

Fluorescent: Il fonctionne avec des radiations électromagnétiques, selon la longueur d’onde, différentes couleurs peuvent être créées, celles-ci ont souvent des lumières froides et chaudes qui sont allumées à la discrétion de la scène ou du besoin pour lequel elles sont requises.

Softlight : Ce type de lumière est faible, il n’est pas directionnel car il possède des panneaux qui le rendent direct, la lumière est diffuse, c’est-à-dire que la projection des ombres sur les bords est douce, elle permet de réduire les ombres sans créer d’ombres supplémentaires.

HMI : signifie “Hydrargyrum Medium Arc-length Iodide” : une lampe fabriquée à partir d’halogénure métallique et de vapeur de mercure. Ils émettent moins de chaleur.

Fresnel : Le nom vient du physicien français Augustin-Jean Fresnel qui a été le premier à construire un type de lentille qui remplacerait les miroirs. Cette lentille vise à réaliser un système de collimateur-focalisation de la lumière d’une manière plus économique et plus légère.

photographie

Qu'est-ce que la PHOTOGRAPHIE Aucun dictionnaire n'est nécessaire Commençons ! Dans ce bref...

video portfolio

plus belle œuvre visuelle Video PORTFOLIO Vous voulez montrer votre plus belle œuvre visuelle et...

Vous n'êtes pas encore prêt pour la vidéo ?

Rejoignez notre communauté privée pour

des connaissances avancées en vidéo marketing 📚.

You have Successfully Subscribed!